Menu

Podologie - Lillers

La profession a évolué d’une façon spectaculaire, élargissant le rôle du podologue vis-à-vis d’autres pathologies.

La profession joue ainsi un rôle de plus en plus important en gériatrie, tant il est vrai que les troubles de l’équilibre sont le premier motif de consultation chez le généraliste après 65 ans et qu’il existe une corrélation entre ces troubles de l’équilibre chez la personne âgée et l’agnosie plantaire.

Par ailleurs, le pied diabétique est une source importante de mortalité chronique et l’amputation du membre inférieur est 15 fois plus courante chez les sujets diabétiques que dans la population non diabétique. La prévention des complications du pied diabétique assigne aujourd’hui un rôle déterminant au podologue dans la prise en charge pluridisciplinaire des patients diabétiques.

Le podologue s’affirme par ailleurs, dans son exercice, comme un thérapeute de l’équilibre avec la réalisation d’orthèses plantaires, dans tous les types de matériaux, à titre préventif (enfant, adolescent, sportif, personne diabétique) ou curatif (pour soulager les douleurs) après un examen clinique. Il a ainsi la responsabilité de conseiller et de soigner le patient atteint d’une douleur, d’un trouble de la statique ou de la marche. Face à certaines pathologies, il l’orientera vers un autre professionnel de santé.

Le podologue s’implique également dans les rapports entre le pied et la colonne vertébrale. La biomécanique du pied, normale et anormale, a un effet significatif sur la fonction du genou, de la hanche et de la colonne vertébrale. De même, la lombalgie peut causer des modifications dans la fonction du pied.

La podologie sportive fait aujourd’hui partie intégrante de l’exercice quotidien du podologue. Le sportif doit en effet être analysé avec des moyens adaptés à son activité.

Les podologues ont aussi la capacité à traiter non plus seulement les conséquences mais les causes des pathologies qui leur sont soumises. Aptes à mettre en œuvre des actes et conseils de prévention, ils doivent être consultés de plus en plus tôt et régulièrement afin d’éviter les conséquences dommageables des évolutions du comportement au travail comme dans les loisirs.

Pour l'enfant : des examens podologiques de contrôle ou de surveillance peuvent être effectués dès l'acquisition de la marche pour dépister certains problèmes. En général un enfant ne porte des semelles orthopédiques qu'à partir de 4 ans.

Il faut consulter un podologue impérativement si votre enfant se plaint de douleurs aux pieds, aux talons, aux jambes, aux genoux, au dos, marche sur la pointe des pieds, use anormalement ses chaussures et s'il tombe souvent.

Différents types de semelles orthopédiques sont proposés et réalisés selon les pathologies et surtout en fonction des causes de celles-ci.

  • Semelles orthopédiques
  • Semelles orthopédiques thermoformées
  • Semelles orthopédiques proprioceptives de posturologie

Ces divers soins concernent toutes les personnes et ceci à tous les âges de la vie.

Les semelles orthopédiques, que Marie-Bernadette PENNEQUIN réalisent sont confectionnées sur mesure dans son atelier, jouxtant son cabinet, au 19 rue de l'église à Lillers.

Me contacter

Consultez également :